Participation du CIPC à l’émission Cap sur 2030

Avec la hausse marquée des violences armées à Montréal qui demeure un enjeu de taille depuis plusieurs années, une question se pose « Comment solidifier le tissu social à Montréal? ». C’est à cette question que les panélistes invités à un segment spécial à l’émission Cap sur 2030, à laquelle le CIPC a été invité à y prendre part, ont tenté de répondre.  

Michelle Côté, directrice de la recherche au CIPC, s’est entretenue sur le sujet avec Ted Rutland, professeur agrégé en géographie, axé sur la politique municipale, l’urbanisme et la sécurité urbaine au Canada, associé à l’Université Concordia et membre du Groupe anti-carcéral, Louis Audet-Gosselin, directeur scientifique et stratégique du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence et Malika Saher, avocate et médiatrice principale à la Fondation du Dr. Julien, pour proposer collectivement des pistes de solutions afin de préserver et solidifier les liens sociaux à Montréal dans les prochaines années.  

Cap sur 2030 est une émission sur la chaîne MATV qui regroupe plusieurs experts et professionnels sur le terrain dans l’objectif d’échanger sur des idées inspirantes et novatrices pour bâtir le futur de Montréal au service de la communauté et des citoyens.

Pour visionner l’émission : https://matv.ca/montreal/mes-emissions/cap-sur-2030/comment-solidifier-le-tissu-social-a-montreal 

Discussion à venir sur la traite des êtres humains et l’autonomisation des victimes

Événement à venir : Lundi le 15 mars 2021, de 12h à 13h (EST), Inscription en ligne ici

Afin de souligner la Journée internationale des femmes cette année, le Centre international pour la prévention de la criminalité est heureux de vous inviter à une discussion en ligne qui portera sur la question suivante : « Quelles sont les voies possibles vers une meilleure autonomisation des victimes de la traite au Québec ? ».

Dans une optique de prévention, il nous semble essentiel de porter notre attention sur les victimes, centrales dans la compréhension des enjeux profonds des pratiques criminelles. Dans cette lignée, suite à la parution d’un rapport en mai 2020 intitulé « Les victimes de la traite à des fins sexuelles en Amérique : État des lieux des stratégies publiques et pistes pour l’avenir, 2000-2019 », le CIPC souhaite continuer la conversation avec deux expertes et intervenantes de terrain, fortement impliquées dans la lutte de la traite des êtres humains, de l’exploitation sexuelle et dans la prise en charge des victimes au Québec. Nous accueillerons :

Cette conversation aura pour objectif de réfléchir et d’échanger sur la situation actuelle en matière d’autonomisation des victimes, les défis rencontrés dans leur pratique quotidienne et les enseignements qu’elles en tirent.

Les places étant limitées, les inscriptions sont obligatoires. De plus, veuillez noter que la discussion aura lieu en français. Au plaisir de vous y retrouver !

Date : lundi 15 mars 2021
Heure : de 12h à 13h
→ Inscription en ligne ici