Session de travail auprès d’acteurs œuvrant en développement communautaire et social de l’arrondissement de Montréal-Nord

Dans le cadre de l'élaboration d'un diagnostic local de sécurité, le CIPC a rencontré des acteurs qui travaillent en développement communautaire et social au sein de l’arrondissement de Montréal-Nord afin de leur présenter la démarche pour répondre à une problématique de sécurité urbaine présente.

Cette session d’échanges en ligne a permis à ces acteurs de s'approprier les différentes étapes de cette démarche, qui vise à prévenir et réduire la violence commise et subie chez les jeunes ainsi que de mieux s’approprier les réalités de terrain de l’arrondissement.

Activité de résolution de problèmes à Saint-Michel

Le CIPC a réalisé une rencontre d’échange en ligne avec des acteurs de l’Arrondissement montréalais de Villeray–Saint-Michel-Parc-Extension pour la réalisation d’une activité de résolution de problèmes liés à certaines problématiques de sécurité urbaine vécues au parc François-Perreault.

La démarche de résolution de problèmes, dans une optique de développement social, vise à coordonner les efforts des acteurs locaux autour d’une problématique de sécurité urbaine définie collectivement. Cette démarche permet donc à un ensemble d’acteurs de travailler en concertation sur des objectifs communs afin, in fine, d'élaborer des pistes d'actions et de solutions futures.

Activité de résolution de problèmes au sein du territoire lachinois

Le CIPC a réalisé une rencontre d’échange en ligne avec les acteurs locaux de l'Arrondissement montréalais de Lachine afin de réaliser une activité de résolution de problèmes liés aux problématiques de violence verbale. 

La démarche de résolution de problèmes, dans une optique de développement social, vise à coordonner les efforts des acteurs locaux autour d’une problématique de sécurité urbaine définie collectivement. Cette démarche permet donc à un ensemble d’acteurs de travailler en concertation sur des objectifs communs afin, d'élaborer des pistes d'actions et de solutions futures.  

Session de travail dans l’arrondissement de Montréal-Nord

Le CIPC, en collaboration avec les professeurs Mariam Hassaoui (TELUQ) et Victor Armony (UQAM), a tenu sa première rencontre du comité de pilotage afin de débuter la réalisation d'un portrait des problématiques de sécurité urbaine présentes dans l'arrondissement de Montréal-Nord.

Cette session d’échanges en ligne a permis aux différents acteurs locaux impliqués dans le projet de s'approprier les différentes étapes de cette démarche, qui vise à prévenir et réduire la violence commise et subie chez les jeunes de l’arrondissement.

La présentation des résultats du projet est prévue pour mars 2021.

Le CIPC présent à la suite de la série de webinaires « Change The World »

Le CIPC était présent au webinaire 1 « Partnerships, Collaboration and Integration to make Urban Safety Possible »  dans le cadre de la série de webinaires Change The World organisée par la Alliance of NGOs on Crime Prevention and Criminal Justice en collaboration avec la African Policing Civilian Oversight Forum ainsi que l’organisation Fixed, le 12 novembre 2020.

À propos de ce webinaire 1 :
La complexité et l'intégration pour construire une sécurité urbaine systémique dépendent des partenariats et de la collaboration. Le partenariat est souvent une condition préalable à la politique, qui budgétise ou mesure rarement l'établissement et le maintien des partenariats eux-mêmes. La collaboration est difficile, elle requiert du courage, un investissement personnel, de la confiance et une communication efficace. Des outils permettant de construire des partenariats fiables et durables et de mesurer la maturité de la collaboration devraient être développés et partagés pour permettre une meilleure pratique du partenariat en interne parmi les partenaires de la société civile ainsi qu'entre la société civile et les gouvernements du monde entier.

Pour visionner cette discussion : https://www.youtube.com/watch?v=oNHw9h8vV0Q

La suite de la série aura lieu jusqu'en février 2021.

Le CIPC suit une formation ADS+

Le CIPC a suivi une formation en Analyse différenciée selon les sexes intersectionnelle (ADS+), sous le thème de la prévention de la violence et de la sécurité urbaine. Cette formation, ayant une approche transversale de lutte contre les discriminations, a été offerte par Relais-femmes, en collaboration avec la Ville de Montréal.

Plus précisément, elle avait comme objectifs de :

  • Comprendre l’impact des stéréotypes et des discriminations systémiques dans la vie des personnes ;
  • Se donner une compréhension partagée de l’analyse différenciée selon les sexes et intersectionnelle (ADS+) ;
  • Et de s’initier à des applications concrètes de l’ADS+ à la Ville de Montréal

En résumé, elle offrait une meilleure compréhension d’utilisation d’outils efficaces et nécessaires pour intégrer l'ADS+ à chaque étape du cycle de projets : données plus précises, portrait plus juste des besoins des groupes sociaux marginalisés, communication et événements plus inclusifs, évaluations d’impact plus complètes, etc.