Ann Champoux

Ann Champoux est directrice générale du CIPC depuis mars 2018. Auparavant, elle a été sous-ministre adjointe au ministère de la Culture et des Communications. Madame Champoux détient un baccalauréat en histoire (Université de Montréal) et près de 30 ans d'expérience en administration et en communications, tant dans le secteur privé que dans des organismes gouvernementaux, des sociétés publiques et des ministères fédéraux et provinciaux de la Culture.

Ann Champoux

Directrice générale
Ariane De Palacio Ph.D.

Ariane de Palacio a rejoint l’équipe du CIPC en janvier 2017. Elle est titulaire d’un doctorat en géopolitique de l’eau et de l’énergie hydroélectrique. Elle a travaillé notamment comme chargée de cours, chargée de recherches et assistante de recherche autour des questions de conflits multi-scalaires, de gouvernance des ressources naturelles et de participation publique, tout particulièrement spécialisée dans les contextes latino-américains. Au CIPC, elle a mené plusieurs projets de recherche et assistances techniques internationales, notamment auprès de différentes agences de l’ONU. Comme Directrice de la recherche, elle supervise le développement de contenu, les projets de recherche, ainsi que le développement stratégique du CIPC à l’international.

Ariane De Palacio Ph.D.

Directrice de la recherche
Pier Alexandre Lemaire

Pier Alexandre Lemaire est responsable du développement des programmes au CIPC et de la supervision des projets d’assistances techniques. Diplômé de l’Université Laval et de l’Université de Sherbrooke en politiques publiques et internationales, il cumul plusieurs années d’expérience en gestion de projets, tant au Nicaragua, aux États-Unis, qu’au Canada. Depuis son arrivée au CIPC, en mars 2016, il a travaillé avec différentes agences de l’ONU et instances municipales. À l’heure actuelle il assure la mise en œuvre du Laboratoire en sécurité urbaine de Montréal et coordonne le Réseau montréalais de prévention de la violence chez les jeunes (RÉSAL).

Pier Alexandre Lemaire

Directeur des programmes
Kassa Bourne

Kassa Bourne a rejoint le CIPC en janvier 2010. Originaire d'Angleterre, Kassa a vécu et travaillé à Londres, Rome et New York et est arrivée à Montréal en 1994. Au cours des dix dernières années, elle a travaillé dans le secteur florissant du multimédia de la ville, dont cinq ans dans un poste de direction. Elle est titulaire d'une maîtrise en italien et en français de l'Université d'Édimbourg, en Écosse.

Kassa Bourne

Directrice de l'administration
Michelle Côté Ph.D.

Michelle Côté Ph.D. est conseillère scientifique au CIPC depuis décembre 2019. Elle est également chercheuse à l’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel. Elle a fait partie de l’équipe de la recherche et de la planification du Service de police de la Ville de Montréal pendant 20 ans, une équipe qu’elle a dirigée à partir de 2006. Réalisée de 1985 à 1988 à l’Université de Montréal, sa thèse de doctorat portait sur les jeunes de la rue à Montréal. Tout au long de sa carrière, elle s’est consacrée à l’étude des pratiques d’intervention intersectorielle auprès de personnes marginalisées ou en situation de vulnérabilité.

Michelle Côté Ph.D.

Conseillère scientifique
Marine Bloch

Marine Bloch a rejoint l’équipe du CIPC en septembre 2018. Titulaire d’un Bachelor en Relations Internationales de l’Université de Genève et d'une maîtrise en Droit en Criminologie et Sécurité à l’Université de Lausanne, elle est actuellement analyste et chargée de projets au Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC). Depuis son arrivée, Marine a participé à la réalisation de plans d’action de plusieurs arrondissements de la ville de Montréal, ainsi qu’à l’évaluation de projets en prévention de la criminalité. Marine apporte également son soutien à la coordination du Réseau d’échanges et de soutien aux actions locales (RÉSAL).

Marine Bloch

Analyste et chargée de projets
Nordin Lazreg Ph.D.

Nordin Lazreg Ph.D. a rejoint le CIPC en janvier 2020. Il a commencé sa formation en science politique à l’Université Lumière-Lyon-II où il a obtenu sa licence et son Master I. Lors de sa deuxième année de Master à l’Institut d’études politiques de Paris, il s’est intéressé aux politiques de sécurité publique en Amérique centrale, notamment au Salvador. Durant ses années de doctorat en science politique à l’Université de Montréal, il s’est spécialisé en analyse des politiques publiques avec un intérêt particulier pour la dimension transnationale de l’action publique en matière de prévention de la criminalité dans les pays latino-américains.

Nordin Lazreg Ph.D.

Analyste et chargé de projets
Yasmina Aziki Ph.D.

Yasmina Aziki Ph.D. a rejoint le CIPC en mars 2020. Docteure en histoire des relations internationales de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle a précédemment travaillé à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à titre d'analyste des politiques, à Paris. Ses domaines d'intérêts et d'expertises sont les pratiques des organisations internationales d'aide au développement et leur impact sur les pays du Sud, en particulier de la région MENA. Ses recherches, publiées dans des articles scientifiques, démontrent aussi sa connaissance des acteurs financiers de développement internationaux (Banque mondiale) et nationaux comme ceux des pays du Golfe (Fonds koweitien, Fonds saoudien).

Yasmina Aziki Ph.D.

Analyste et chargée de projets
Teodora Mihaylova

Teodora a commencé à travailler sur des projets au CIPC en 2017. Elle est diplômée de l'Université Concordia et de HEC Montréal. Elle a une formation en politique publique et en exploration de données. Elle s'intéresse à la manière dont l'engagement des citoyens et les solutions de données pourraient contribuer à améliorer l'analyse des politiques en matière de prévention de la criminalité tout en préservant l'éthique.

Teodora Mihaylova

Analyste