Une nouvelle employée se joint à l’équipe du CIPC

En début du mois de septembre, nous avons accueilli au CIPC une nouvelle employée : Florilène Cornier.

Florilène, analyste et chargée de projets, est titulaire d’une double maîtrise en sciences politiques (Sciences Po Aix) et en urbanisme (Université de Montréal) et s’intéresse activement aux questions d’amélioration du cadre de vie et de renforcement de la capacité d’agir des citoyens et citoyennes sur leur milieu.

Avec le CIPC, elle se spécialisera en démarches de gestion urbaine et de participation multi-acteurs(trices). Bienvenue !

Infolettre – Août 2021

Nous vous invitons à lire l’infolettre du mois d’août afin de vous informer sur nos dernières nouvelles et activités en cours.

Lire l’infolettre : Août 2021

Afin de rester connectés avec les dernières nouvelles du Centre international pour la prévention de la criminalité, nous vous invitons à vous abonner à notre infolettre en remplissant le formulaire suivant : http://eepurl.com/dedXPL.

Infolettre – Juillet 2021

Nous vous invitons à lire l’infolettre du mois de juillet afin de vous informer sur nos dernières nouvelles et activités en cours.

Lire l’infolettre : Juillet 2021

Afin de rester connectés avec les dernières nouvelles du Centre international pour la prévention de la criminalité, nous vous invitons à vous abonner à notre infolettre en remplissant le formulaire suivant : http://eepurl.com/dedXPL.

Un portrait local de sécurité présenté à l’arrondissement de Montréal-Nord

À la fin de l’année 2020, le CIPC, en collaboration avec les sociologues Mariam Hassaoui (TELUQ) et Victor Armony (UQAM), a débuté l’élaboration d’un portrait local de sécurité consacré à la violence commise et subie chez les jeunes au sein de l’arrondissement de Montréal-Nord. Ce portrait devait identifier plus précisément les besoins des jeunes de 12 à 25 ans de Montréal-Nord et soutenir, en 2021, un appel de projets concertés pouvant agir sur les déterminants de la violence chez les jeunes :

  • Violence dans les relations intimes et sexuelles;
  • Violence physique, verbales et psychologique;
  • Sentiment d’appartenance et confiance dans les figures d’autorité.

Ces éléments ont été analysés dans quatre espaces de vie : privé, scolaire, public externe et public interne et tiennent compte du genre des auteur.e.s présumé.e.s et des victimes.

Le portait a été présenté au mois de juin à différentes instances :

  1. Au comité de direction de l’Arrondissement;
  2. Aux élus de l’Arrondissement;
  3. Au comité de pilotage de la démarche.

En dressant un état des lieux de la criminalité et de la violence commise et subie chez les jeunes, ce portrait permettra de jeter les bases d’une action concertée.

Nouvelle publication d’un partenaire du CIPC

La Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l'extrémisme violent (Chaire UNESCO-PREV), Université de Sherbrooke, partenaire du CIPC, a récemment publié un rapport intitulé « Les intervenants et l’évaluation en prévention de l’extrémisme violent : entre contraintes et opportunités ». Ce rapport s’inscrit dans le contexte des actions menées au sein du projet PREV-IMPACT de la Chaire UNESCO en prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent et s’appuie sur des données collectées par le Centre international de prévention de la criminalité (CIPC) lors d’une étude antérieure (Madriaza, Ponsot & Marion, 2017) ainsi que sur un groupe de discussion organisé à Ottawa en mars 2019.

Lire le rapport : Les intervenants et l’évaluation en prévention de l’extrémisme violent : entre contraintes et opportunités 

Nouveau guide – DataJam contre l’exploitation : Manuel de la personne participante

Dans le cadre du DataJam contre l’exploitation 2021, le premier concours d’innovation en ligne au Canada pour lutter contre la traite des personnes, un manuel pour les participants a été développé et publié. Financé par le gouvernement du Canada, le concours été réalisé en partenariat avec le CIPC, la Fundación Pasos Libres, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et IBM.

Ce manuel est une version adaptée et traduite, en collaboration avec la Fundación Pasos Libres, le CIPC et l’UNODC, d’une première version publiée à l’origine par la Fundación Pasos Libres, avec le soutien d’IBM Corporate Social Responsability, dans le cadre du matériel de formation du DataJam Pasos Libres Online 2020, le premier concours international du genre contre la traite des êtres humains.

Le DataJam contre l’exploitation, s’étant déroulé en mai 2021, avait comme objectif de développer des solutions technologiques pour identifier et lutter contre la traite des êtres humains au Canada, en particulier chez les jeunes, les communautés autochtones et la communauté LGBTQI+. L’évènement visait également à sensibiliser le public à la question de la traite des êtres humains, à améliorer les capacités techniques et matérielles des participants et à renforcer la collaboration entre secteurs interdisciplinaires. Dans le manuel, trois modules explicatifs offrent au lecteur une introduction à la traite des personnes au Canada et aux enjeux connexes, un survol de l’importance des données dans la lutte contre ce crime et des études de cas.

Le module 1, Introduction à la traite humaine, porte sur les formes d’exploitation, les facteurs de risques et les méthodes de recrutement et de contrôle. Il présente aussi brièvement les différentes législations visant à lutter contre la traite des personnes.

Le module 2, Données et traite humaine, explore l’importance des données dans le domaine de la lutte contre la traite des personnes. Il présente quelques exemples d’industries clés et de données probantes ainsi que certaines considérations relatives à la sécurité et à la protection des données.

Le dernier module, Études de cas / Exemples de réussite, porte sur trois organisations et initiatives faisant usage du pouvoir des données et de la collaboration pour prévenir et lutter contre la traite des personnes.

Télécharger : DataJam contre l’exploitation : Manuel de la Personne Participante

Série de webinaires sur la prévention et l’analyse du crime

Le CIPC fait partie des organisateurs d’une série de webinaires cette année visant à approfondir la conversation internationale sur la prévention et l’analyse du crime. Les autres organisateurs sont le département de sécurité publique de l’Organisation des États Américains, The International Association of Crime Analysts et la Faculté de droit de l’Université Alberto Hurtado. Dans l’édition la plus récente, au mois de juin, qui portait sur la prévention et l’analyse de la criminalité dans les zones urbaines d’Amérique latine, des panélistes variés ont échangé à propos de leurs apprentissages et innovations aux niveaux local et communautaire en termes de prévention du crime. Ils ont discuté de l’utilisation de l’information, de l’analyse criminologique et des décisions clés dans les interventions en sécurité, en criminalité et en violence. De plus, une importance a été accordé aux problématiques des groupes et territoires vulnérables.

Participation du CIPC à la Semaine internationale de l’innovation pénitentiaire

Le 24 juin dernier, le CIPC a participé à distance à la Semaine internationale de l’innovation pénitentiaire organisée au Chili par notre partenaire le réseau Coinserta. Le CIPC y a présenté sa recherche-action développée en 2016 pour prévenir l’extrémisme violent dans le système français de libération conditionnelle dans une présentation intitulée « Développer une réponse d’intervention et de prévention de la radicalisation menant à la violence au sein du système de probation en France ». L’objectif fut de proposer un outil de prévention de la radicalisation notamment en milieu carcéral qui pourrait être adapté aux besoins des communautés autochtones en contexte chilien.

Offre d’emploi : Analyste et chargé.e de projets – Sécurité urbaine

Le CIPC est à la recherche d’un ou d’une Analyste et chargé.e de projets en sécurité urbaine. Son rôle inclura la prise en charge, l’élaboration, la mise en œuvre et la coordination de divers projets en sécurité urbaine et de projets de consultation et de participation citoyenne en lien avec la sécurité urbaine et avec la prévention de la violence et de la criminalité. Cette personne sera appelée à contribuer au développement de pratiques innovantes en sécurité urbaine et de processus de participation et co-construction multi-acteurs, ainsi qu’à participer proactivement au développement de l’organisation par le développement de nouveaux partenariats, par la rédaction de proposition de projets et par sa présence sur les médias sociaux et lors d’évènements liés à ses projets.

La date limite pour soumettre une candidature est le 30 juillet 2021. Pour voir l’offre complète : Analyste et chargé.e de projets – Sécurité urbaine

De nouvelles employées se joignent à l’équipe du CIPC

Au début du mois de juillet, nous avons accueilli au CIPC deux nouvelles employées : Melissa Champagne et Sonia Ouimet.

Melissa, assistante de recherche, est titulaire d’un baccalauréat en criminologie en volet intervention de l’Université de Montréal et est présentement étudiante à la maîtrise en criminologie en analyse criminologique. Son projet de maîtrise se concentre sur les effets de la pandémie sur les résultats d’interrogatoires policiers.

Sonia, stagiaire assistante de recherche, est actuellement étudiante au programme de maîtrise avec mémoire en criminologie à l’Université de Montréal. Elle a travaillé en maison de transition avec des clientèles judiciarisées variées et avec l’équipe du CAVAC de Montréal se penchant sur l’exploitation sexuelle.

Elles seront principalement mobilisées pour travailler sur un rapport sur la criminalité pour la Ville de Montréal et pour venir en soutien aux projets d’assistances techniques du CIPC. Bienvenue !