Session de travail dans l’arrondissement de Montréal-Nord

Le CIPC, en collaboration avec les professeurs Mariam Hassaoui (TELUQ) et Victor Armony (UQAM), a tenu sa première rencontre du comité de pilotage afin de débuter la réalisation d'un portrait des problématiques de sécurité urbaine présentes dans l'arrondissement de Montréal-Nord.

Cette session d’échanges en ligne a permis aux différents acteurs locaux impliqués dans le projet de s'approprier les différentes étapes de cette démarche, qui vise à prévenir et réduire la violence commise et subie chez les jeunes de l’arrondissement.

La présentation des résultats du projet est prévue pour mars 2021.

Le CIPC présent à la suite de la série de webinaires « Change The World »

Le CIPC était présent au webinaire 1 « Partnerships, Collaboration and Integration to make Urban Safety Possible »  dans le cadre de la série de webinaires Change The World organisée par la Alliance of NGOs on Crime Prevention and Criminal Justice en collaboration avec la African Policing Civilian Oversight Forum ainsi que l’organisation Fixed, le 12 novembre 2020.

À propos de ce webinaire 1 :
La complexité et l'intégration pour construire une sécurité urbaine systémique dépendent des partenariats et de la collaboration. Le partenariat est souvent une condition préalable à la politique, qui budgétise ou mesure rarement l'établissement et le maintien des partenariats eux-mêmes. La collaboration est difficile, elle requiert du courage, un investissement personnel, de la confiance et une communication efficace. Des outils permettant de construire des partenariats fiables et durables et de mesurer la maturité de la collaboration devraient être développés et partagés pour permettre une meilleure pratique du partenariat en interne parmi les partenaires de la société civile ainsi qu'entre la société civile et les gouvernements du monde entier.

Pour visionner cette discussion : https://www.youtube.com/watch?v=oNHw9h8vV0Q

La suite de la série aura lieu jusqu'en février 2021.

Le CIPC suit une formation ADS+

Le CIPC a suivi une formation en Analyse différenciée selon les sexes intersectionnelle (ADS+), sous le thème de la prévention de la violence et de la sécurité urbaine. Cette formation, ayant une approche transversale de lutte contre les discriminations, a été offerte par Relais-femmes, en collaboration avec la Ville de Montréal.

Plus précisément, elle avait comme objectifs de :

  • Comprendre l’impact des stéréotypes et des discriminations systémiques dans la vie des personnes ;
  • Se donner une compréhension partagée de l’analyse différenciée selon les sexes et intersectionnelle (ADS+) ;
  • Et de s’initier à des applications concrètes de l’ADS+ à la Ville de Montréal

En résumé, elle offrait une meilleure compréhension d’utilisation d’outils efficaces et nécessaires pour intégrer l'ADS+ à chaque étape du cycle de projets : données plus précises, portrait plus juste des besoins des groupes sociaux marginalisés, communication et événements plus inclusifs, évaluations d’impact plus complètes, etc.

Participation du CIPC à la Semaine de la prévention de la criminalité

Dans le cadre de la Semaine de la prévention de la criminalité, qui s’est tenue du 1er au 7 novembre 2020, le Réseau d’échange et de soutien aux actions locales (RÉSAL), auquel le CIPC est membre, a offert un webinaire portant sur « La place des jeunes dans la ville : Sports, arts et loisirs comme facteurs de protection » le 5 novembre dernier.

Le RÉSAL a donc ouvert un espace de parole afin de mettre en lumière différents projets sportifs, artistiques et liés aux loisirs ayant un impact positif sur la vie des jeunes montréalais, en invitant trois panélistes à répondre aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui vous a amené à définir votre projet pour répondre au besoin des jeunes et à quel besoin répond-il ?
  • De quelle manière ce projet a-t-il créé un espace pour les jeunes dans la ville ?
  • Quels facteurs de succès ont été observés quant au partage harmonieux dans l’espace public ?

Les panélistes invités furent Elizabeth-Ann Doyle, Directrice générale et artistique, MU, Ernest Jr. Edmond, Fondateur, Les Ballons Intensifs, et Claude Majeau, Co-créatrice de l’œuvre collective « J’suis pas juste ... ».

Pour en apprendre davantage sur leurs projets présentés, veuillez consulter la page suivante : https://www.resal-mtl.com/colloque-2021

Participation du CIPC à une série de webinaires sur la poursuite des objectifs de sécurité urbaine en fonction des objectifs de développement durable en période de perturbations extrêmes

Le CIPC a participé au webinaire zéro « Let’s change the world and make it a safer place » organisé par la Alliance of NGOs on Crime Prevention and Criminal Justice en collaboration avec la African Policing Civilian Oversight Forum (APCOF) ainsi que l’organisation Fixed, le 29 octobre 2020. Cette présentation visait à engager une conversation collective sur la manière d'exploiter la compréhension commune de la complexité de la sécurité urbaine afin de modifier les pratiques de sécurité pour qu'elles soient plus inclusives et se renforcent mutuellement entre les secteurs et les disciplines. Ce webinaire est le premier d’une série qui a été mise en place pour répondre, par l'apprentissage collectif, la réflexion et la résolution de problèmes, à la crise de la sécurité urbaine accélérée par COVID-19. Dans le cadre de la préparation du Congrès des Nations unies sur la prévention du crime et la justice pénale en mars 2021, la série de webinaires fournira une plate-forme à la société civile pour participer de manière productive à la définition du programme de sécurité urbaine pour l'avenir et pour proposer des outils et des pratiques pour la mise en œuvre de la sécurité urbaine intégrée dans les environnements locaux.

Pour obtenir plus d’information : https://crimealliance.org/resources/m/2020-10-27_changetheworldzero

Pour visionner l'intrevention du CIPC sur l'impact de la covid-19 sur la sécurité urbaine (à Montréal), à partir de 21:30 :

11e bulletin du RÉSAL: La violence par arme à feu à Montréal

Le Réseau d’échange et de soutien aux actions locales (RÉSAL), auquel le CIPC est membre, a publié son 11e bulletin, qui se penche plus précisément sur la violence par arme à feu à Montréal. Ce bulletin dresse un état des lieux de la situation dans l’agglomération depuis 2015 et propose une réflexion à partir des savoirs scientifiques et pratiques en matière de prévention de la violence par arme à feu liée aux activités des groupes criminels.

Pour lire ce bulletin, nous vous invitons à le consulter par ici : https://bit.ly/2IoDuRx