Le CIPC prend part au Programme de soutien aux municipalités 

Ce printemps, le CIPC a terminé la première année du Programme de soutien aux municipalités (PSM) 2019-2022, instauré par le ministère de la Sécurité publique (MSP). Ce programme vise à octroyer du financement aux organisations municipales, y compris les organisations autochtones, de moins de 100 000 habitants pour leur permettre de concevoir et de mettre en place des actions préventives adaptées aux problèmes de criminalité et de sécurité qui les préoccupent.   

En finançant la mise en œuvre de plans d’action et de mesures en prévention, le PSM peut contrecarrer l’émergence ou l’aggravation de problèmes, autant chez les jeunes que chez les adultes, gravitant autour d’enjeux tels que :  

  • La criminalité et la victimisation des personnes; 
  • Les désordres et les incivilités; 
  • La perception de sécurité et le sentiment de sécurité; 
  • L’appréciation des services à la population. 

En cohérence avec le mandat du MSP, dans le cadre du PSM en prévention de la criminalité, le CIPC a été mandaté afin d’accompagner dix municipalités dans la mise en place d’une démarche structurée de planification des interventions en prévention de la criminalité, soit le volet 1 du PSM.

Les dix municipalités sont les suivantes : 

  • Ville de l’Épiphanie
  • Notre-Dame des Prairies
  • Ville de Joliette
  • Municipalité de Notre-Dame de Ham
  • Sainte-Brigitte de Laval
  • Ville de Sainte-Julie
  • Municipalité deSaint-Prime
  • MRC Avignon
  • PakuaShipi 
  • Conseil des Atikamekw de Wemotaci

Le dévoilement des gagnants du DataJam contre l’exploitation

Vendredi le 4 juin, les gagnants de la compétition d’innovation technologique DataJam contre l’exploitation, rassemblant 75 participants de 16 nationalités, ont été révélés. L’équipe gagnante, Buyer Resist de Vancouver, a créé une application web qui aide à tracer des traffiquants en comparant le texte d’annonces de plusieurs agences d’escortes. Les lauréats reçevront une somme d’argent et se mériteront d’intégrer le programme d’incubateur IBM (IBM Incubator Program) afin de faciliter le développement de leur solution. Ils seront aussi invités à participer au DataJam Pasos Libres 2021 qui se tiendra plus tard dans l’année au niveau mondial et verront leur projet promu sur les canaux de communication de tous les coorganisateurs.

L’équipe Team Scotiabank AMA de Toronto, composée de 5 membres informaticiens de la Banque Scotia pour les modèles et analyses de lutte contre le blanchiment d’argent (AML), s’est mérité la deuxième place et la troisième place est allée à l’équipe CDL Team de Montréal affiliée à l’Institut québécois d’intelligence artificielle (Mila). Cet événement soulignait la clôture officielle de la compétition.

Le CIPC a organisé un groupe de discussion d’acteurs locaux de Saint-Laurent

Dans le cadre de l’élaboration d’un diagnostic local de sécurité, le CIPC a rencontré des acteurs communautaires et institutionnels travaillant dans l’arrondissement de Saint-Laurent.

Ce groupe de discussion avait pour but de mieux contextualiser les réalités locales et d’identifier des acteurs plus à risques ainsi que des problématiques émergentes qui ne seraient pas forcément ressorties des analyses documentaires ou statistiques. Interroger les acteurs locaux nous permet d’avoir une vision plus juste des enjeux de criminalités locaux.

Le diagnostic local de sécurité sera terminé au mois de juin 2021.

Le CIPC présente le « DataJam contre l’exploitation » comme moyen de prévention de la traite humaine

Ce 21 mai dernier, dans le cadre de l’évènement The Cybersecurity Revolution 2021 (SECREV) hébergé par SERENE-RISCle CIPC a participé à une conférence sur la cybersécurité aux côtés de la Fundación Pasos Libres. LDataJam contre l’exploitation 2021 y a été présenté comme moyen de prévention, une innovation technologique, contre la traite des êtres humains. 

SECREV est un évènement gratuit annuel en ligne qui vise à permettre un échange d’information international sur la cybersécurité. 

La conférence est disponible sur YouTube.

Événements à venir – mai

Le DataJam contre l’exploitation, un événement en ligne qui aura lieu du 7 au 17 mai 2021, vise à sensibiliser davantage le public à la traite des personnes, à améliorer les capacités techniques et matérielles des participants et à renforcer la collaboration entre les secteurs interdisciplinaires pour la prévention de ce crime au Canada.

Ce concours d’innovation technologique, financé par le gouvernement du Canada, est offert en partenariat par le CIPC, l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la Fundación Pasos Libres et IBM. Dans l’objectif de développer des solutions technologiques innovantes, les équipes participantes auront accès à des exposés, des ateliers et du mentorat, afin de se familiariser sur la problématique en question.

À cet effet, des séances seront ouvertes à tous et à toutes, auxquelles vous pourrez assister sans devoir prendre part à ce concours. L’événement se déroulant à l’ensemble du territoire canadien, veuillez noter que les langues officielles de communication de ces séances sont offertes en français et en anglais.

Voici l’agenda de ces séances ouvertes au public :

Samedi 8 mai 2021, de 10h30 à 11h15 (HNE) – Séance en français et en anglais

REMARQUES D’OUVERTURE ET MESSAGE DE BIENVENUE

Intervenant-e-s :

  • Mark Schindel, Directeur de la sécurité publique, Sécurité publique Canada
  • Panagiotis Papadimitriou, Chef d’équipe, Coopération technique, ONUDC
  • Ann Champoux, Directrice générale, CIPC
  • Claude Guay, Directeur général et président d’IBM Canada
  • Sebastián Arévalo Sánchez, Directeur général et Co-fondateur, Fundación Pasos Libres

S’inscrire

 

Samedi 8 mai 2021, de 11h15 à 12h00 (HNE) – Séance en anglais

EXPÉRIENCES ANTÉRIEURES DU DATAJAM

Les participants d’expériences antérieures du DataJam présenteront des exemples précis de la dynamique créée et des résultats obtenus lors de ces compétitions.

Intervenant-e-s :

  • Keltoum Laghjibi, Étudiante en santé publique mondiale et en informatique, Université de Virginie
  • Laura Rodriguez Rodriguez, Étudiante en ingénierie informatique et des systèmes, Université des Andes, et cofondatrice d’Aleph Mind.

S’inscrire

 

Samedi 8 mai, de 12h00 à 13h00 (HNE) – Séance en anglais

CONFÉRENCE : LA RÉPONSE DE L’ALBERTA À LA TRAITE DES PERSONNES

Cette conférence aura comme objectif d’amener les participant-e-s à comprendre l’importance des partenariats pour fournir des services de haute qualité aux victimes de la traite des êtres humains.

Intervenant-e :

  • Jane Fox, Directrice générale, REACH

S’inscrire

 

Samedi 8 mai, de 12h00 à 13h00 (HNE) – Séance en français

CONFÉRENCE : LES VICTIMES DE LA TRAITE À DES FINS SEXUELLES DANS LES AMÉRIQUES

Cette conférence a comme objectif d’amener les participant-e-s à comprendre et saisir l’importance de bien mesurer les effets et implications (voulues et non voulues) de leurs solutions pour lutter contre la traite d’êtres humains.

Intervenant :

  • Fernando A. Chinchilla, Ph.D., Analyste sénior, CIPC

S’inscrire

 

Samedi 8 mai, de 14h00 à 15h00 (HNE) – Séance en anglais

CONFÉRENCE : RECHERCHE SUR LA TRAITE DES PERSONNES AU CANADA

Cette conférence a comme objectif d’amener les participant-e-s à mieux connaître les obstacles à la collecte de données sur la traite des êtres humains.

Intervenant-e :

  • Kathy AuCoin, Chef, Centre canadien de la statistique juridique, Statistique Canada

S’inscrire

 

Samedi 8 mai, de 14h00 à 15h00 (HNE) – Séance en français

CONFÉRENCE : COMMENT DÉVELOPPER DES OUTILS QUI AIDENT À PRÉVENIR LA TRAITE DES PERSONNES : QUOI FAIRE ET QUOI NE PAS FAIRE ?

Cette conférence a comme objectif d’amener les participant-e-s à comprendre et saisir l’importance de bien mesurer les effets et implications (voulues et non voulues) de leurs solutions pour lutter contre la traite d’êtres humains.

Intervenant-e :

  • Josée Mensales, Co-fondatrice et coordonnatrice du programme Les Survivantes, Service de police de la Ville de Montréal (SPVM)

S’inscrire

 

Samedi 8 mai, de 15h00 à 16h30 (HNE) – Séance en français et en anglais

PANEL – LE TRAFIC ET LES COMMUNAUTÉS VULNÉRABLES : DÉFIS HUMAINS ET TECHNOLOGIQUES

Ce panel a comme objectif d’amener les participant-e-s à mieux comprendre pourquoi certaines communautés sont plus vulnérables à la traite d’êtres humains et quels sont les défis technologiques et humains pour endiguer le phénomène. De plus, deux survivantes contribueront à la discussion.

Intervenant-e-s :

  • Nathalie Khlat, Co-fondatrice et directrice des projets, le Phare des Affranchies
  • Diane Redsky, Directrice exécutive, Ma Mawi Wi Chi Itata

S’inscrire

 

Dimanche 9 mai, de 13h00 à 14h00 (HNE) – Séance en anglais

ÉTUDE DE CAS : Trafic d’êtres humains et analyse de données

À la fin de cette session, les participant-e-s découvriront comment fonctionne le tout premier centre de données mondial destiné à faciliter le partage d’informations sur la traite des êtres humains entre les différents secteurs.

Intervenant :

  • Neil Giles, Directeur, Traffik Analysis Hub

S’inscrire

 

Dimanche 9 mai, de 13h00 à 14h00 (HNE) – Séance en anglais

ÉTUDE DE CAS : Project Shadow

À la fin de cette session, les participants auront une vue d’ensemble du projet Shadow et pourront prendre connaissance de certains outils analytiques les plus avancés pour combattre la traite des êtres humains.

Intervenant :

  • Joseph Mari, Directeur, Cellule de renseignement financier et partenaires externes, Banque Scotia
  • Vishal Gossain, Vice-président, AML/ATF Analytics

S’inscrire

 

POUR TOUTES QUESTIONS, VEUILLEZ ÉCRIRE À INFO@CIPC-ICPC.ORG

 

Webinaire à venir sur les risques et tendances en matière d’exploitation d’enfants sur Internet

WEBINAIRE-DISCUSSION À VENIR
Cyberaide.ca : Risques et tendances en matière d'exploitation d'enfants sur Internet

Date : 29 avril 2021
Heure : 13h00 à 14h00 (NHE)
Inscription en ligne

Dans le cadre du DataJam contre l'exploitation, un concours qui se tiendra du 7 au 17 mai 2021, visant le développement de solutions technologiques pour lutter contre la traite des personnes au Canada, le Centre international pour la prévention de la criminalité, en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsability, est heureux de vous inviter à son prochain webinaire « Cyberaide.ca : Risques et tendances en matière d'exploitation d'enfants sur Internet » le jeudi 29 avril.

Nous aurons le plaisir d'accueillir René Morin, porte-parole francophone du Centre canadien de protection de l’enfance pour cette discussion.

Dans un deuxième temps, une période d'échange aura lieu pour en apprendre davantage sur le concours du DataJam contre l'exploitation qui se déroulera ce printemps (https://www.ibm.org/data-jam) et venir poser vos questions.

Inscription en ligne

Le CIPC lance une compétition pour combattre la traite humaine au Canada

Le CIPC est heureux d'avoir lancé le DataJam contre l'exploitation, un concours technologique pour combattre la traite humaine au Canada, en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsability. Ce concours technologique, financé par le Gouvernement du Canada, vise à sensibiliser le public à la traite des êtres humains, améliorer la collaboration entre les différents secteurs d’intervention au Canada et sensibiliser le grand public à ce problème.

Le concours se tiendra en ligne du 7 au 17 mai 2021 et comprendra une formation de trois jours ainsi qu’un programme de mentorat sur la traite des êtres humains et l’usage des technologies d’IBM. Il sera facilité par les organisations partenaires et les parties prenantes engagées dans la lutte contre la traite des êtres humains.

Ce DataJam mettra l’accent sur la conception de solutions technologiques qui contribueront à résoudre certains défis de la traite de personnes au Canada. Les participants devront opter pour le développement de l’une des options suivantes :

  1. Des solutions qui fournissent de nouvelles perspectives sur la traite des êtres humains, des populations autochtones, nordiques et des communautés éloignées, des personnes LGBTQI+, ou des jeunes vulnérables afin de sensibiliser, détecter et poursuivre les criminels contre ces communautés.
  2. Des solutions pour identifier, prévenir et poursuivre l’exploitation des jeunes et des enfants en ligne, notamment dans les médias sociaux et les plateformes de jeux en ligne.
  3. Des solutions explorant la relation entre la traite des êtres humains et les migrations, la COVID-19, les catastrophes naturelles ou des événements majeurs pour identifier les modèles de la traite, ses réseaux et ses hotspots.

Pour obtenir plus d'informations et s'y inscrire : https://www.ibm.org/data-jam

*Veuillez noter que la date limite pour s'inscrire est le 26 avril 2021. La date limite d'inscription est prolongée jusqu'au 3 mai 2021.