Le CIPC lance une compétition pour combattre la traite humaine au Canada

Le CIPC est heureux d'avoir lancé le DataJam contre l'exploitation, un concours technologique pour combattre la traite humaine au Canada, en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsability. Ce concours technologique, financé par le Gouvernement du Canada, vise à sensibiliser le public à la traite des êtres humains, améliorer la collaboration entre les différents secteurs d’intervention au Canada et sensibiliser le grand public à ce problème.

Le concours se tiendra en ligne du 7 au 17 mai 2021 et comprendra une formation de trois jours ainsi qu’un programme de mentorat sur la traite des êtres humains et l’usage des technologies d’IBM. Il sera facilité par les organisations partenaires et les parties prenantes engagées dans la lutte contre la traite des êtres humains.

Ce DataJam mettra l’accent sur la conception de solutions technologiques qui contribueront à résoudre certains défis de la traite de personnes au Canada. Les participants devront opter pour le développement de l’une des options suivantes :

  1. Des solutions qui fournissent de nouvelles perspectives sur la traite des êtres humains, des populations autochtones, nordiques et des communautés éloignées, des personnes LGBTQI+, ou des jeunes vulnérables afin de sensibiliser, détecter et poursuivre les criminels contre ces communautés.
  2. Des solutions pour identifier, prévenir et poursuivre l’exploitation des jeunes et des enfants en ligne, notamment dans les médias sociaux et les plateformes de jeux en ligne.
  3. Des solutions explorant la relation entre la traite des êtres humains et les migrations, la COVID-19, les catastrophes naturelles ou des événements majeurs pour identifier les modèles de la traite, ses réseaux et ses hotspots.

Pour obtenir plus d'informations et s'y inscrire : https://www.ibm.org/data-jam

*Veuillez noter que la date limite pour s'inscrire est le 26 avril 2021.

Communiqué de presse : Le CIPC s’engage dans la lutte contre la traite humaine au Canada

UNE PREMIÈRE COMPÉTITION D’INNOVATION TECHNOLOGIQUE NATIONALE POUR COMBATTRE LA TRAITE HUMAINE AU CANADA EST LANCÉE

Le CIPC, en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, la Fundación Pasos Libres et IBM, sont fiers d'annoncer le lancement du « DataJam contre l'exploitation », le premier concours d'innovation en ligne du pays qui a comme objectif de développer des solutions technologiques pour identifier et lutter contre la traite des être humains au Canada, en particulier chez les jeunes, les communautés autochtones et LGBTQI+. Ce concours est financé par le gouvernement du Canada.

Lire le communiqué : Communiqué de presse (Avril 2021)

 

Discussion à venir sur la traite des êtres humains et l’autonomisation des victimes

Événement à venir : Lundi le 15 mars 2021, de 12h à 13h (EST), Inscription en ligne ici

Afin de souligner la Journée internationale des femmes cette année, le Centre international pour la prévention de la criminalité est heureux de vous inviter à une discussion en ligne qui portera sur la question suivante : « Quelles sont les voies possibles vers une meilleure autonomisation des victimes de la traite au Québec ? ».

Dans une optique de prévention, il nous semble essentiel de porter notre attention sur les victimes, centrales dans la compréhension des enjeux profonds des pratiques criminelles. Dans cette lignée, suite à la parution d’un rapport en mai 2020 intitulé « Les victimes de la traite à des fins sexuelles en Amérique : État des lieux des stratégies publiques et pistes pour l’avenir, 2000-2019 », le CIPC souhaite continuer la conversation avec deux expertes et intervenantes de terrain, fortement impliquées dans la lutte de la traite des êtres humains, de l’exploitation sexuelle et dans la prise en charge des victimes au Québec. Nous accueillerons :

Cette conversation aura pour objectif de réfléchir et d’échanger sur la situation actuelle en matière d’autonomisation des victimes, les défis rencontrés dans leur pratique quotidienne et les enseignements qu’elles en tirent.

Les places étant limitées, les inscriptions sont obligatoires. De plus, veuillez noter que la discussion aura lieu en français. Au plaisir de vous y retrouver !

Date : lundi 15 mars 2021
Heure : de 12h à 13h
→ Inscription en ligne ici

Événement à venir : Lancement du DataJam contre l’exploitation 2021

Le CIPC, l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et sa section sur le trafic de migrants, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsibility s'associent pour lancer le DATAJAM CONTRE L’EXPLOITATION 2021, une compétition d'innovation technologique qui vise à sensibiliser le public à la traite des êtres humains, améliorer les capacités techniques des participants et améliorer la collaboration entre les différents secteurs d'intervention au Canada.

Nous vous invitons à participer au lancement de l’événement qui aura lieu le jeudi 1er avril, à 13h (EST) : Inscription

Il s'agira d'une séance d'information, en français et en anglais, pour présenter la compétition et une opportunité pour poser vos questions.
Pour plus d'informations et savoir comment soutenir cette compétition : Note de synthèse (en français et en anglais)

Quatorzième Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale

En raison de la situation mondiale liée à COVID-19 et autres facteurs connexes, le 14e Congrès des Nations unies pour la prévention du crime et la justice pénale, qui devait se tenir à Kyoto, au Japon, du 20 au 27 avril 2020, a été reporté du 7 au 12 mars 2021.

Dans sa résolution 72/192, l'Assemblée générale a décidé que les questions suivantes seraient examinées dans le cadre d'ateliers :
(a) Prévention de la criminalité fondée sur des données factuelles: statistiques, indicateurs et évaluation à l'appui des pratiques efficaces
(b) Réduire la récidive: identifier les risques et élaborer des solutions
(c) L'éducation et l'engagement des jeunes sont essentiels pour rendre les sociétés résistantes à la criminalité
(d) Les tendances actuelles de la criminalité, les évolutions récentes et les solutions émergentes, en particulier les nouvelles technologies comme moyens et outils de lutte contre la criminalité

Le CIPC, qui fait partie du réseau du programme des Nations unies pour la prévention du crime et la justice pénale, a donc contribué, à distance, à la préparation et à l'organisation de l’Atelier 1: Prévention de la criminalité fondée sur des données probantes: statistiques, indicateurs et évaluation à l'appui des pratiques réussies dans le cadre d'un volet portant sur les stratégies globales de prévention de la criminalité en vue du développement social et économique. Cet atelier de deux jours permettra aux participants de mieux se familiariser avec les différentes approches et les meilleures pratiques en matière d’évaluation, de production d’indicateurs et de collecte de données statistiques à l’appui de la prévention de la criminalité basée sur des données probantes.

Information et agenda