RÉSAL – Colloque 2019: Prévention de l’exploitation sexuelle chez les jeunes

Le Réseau d’échanges et de soutien aux actions locales (RÉSAL) est fier de vous annoncer la tenue de son 2ème colloque annuel axé sur la prévention de l’exploitation sexuelle des jeunes

À propos de cet événement

Mesdames, Messieurs,

Pour la deuxième année consécutive, le RÉSAL organise un colloque axé sur la prévention de la violence chez les jeunes, qui cette année aura pour thématique l’exploitation sexuelle dans le contexte montréalais.

La journée se déroulera de la manière suivante:

8h30-9h00: Accueil et inscriptions

9h00-9h10: Mots de bienvenue

9h10-9h30: Portrait de l’exploitation sexuelle à Montréal (SPVM)

9h30-9h45: Portrait de l’écosystème montréalais en prévention de l’exploitation sexuelle (CIPC)

9h45-10h30: Panel sur la coordination entre acteurs (L’Anoynme)

10h30-10h45: Pause

10h45-11h30: Présentation sur les proxénètes (IUJD)

11h30-12h00: Présentation des résultats de l’étude « Recension internationale de pratiques prometteuses en matière de prévention de la violence chez les moins de 25 ans » (CIPC)

12h-13h15: Dîner

13h15-14h15: Un des trois ateliers à choix

14h15-14h30: Pause

14h30-15h30: Un des trois ateliers à choix

15h30-16h30: Réseautage et speed-meeting. Cette période sera consacrée à la discussion et à l’échange. Le speed-meeting permettra de mettre face à face deux participants qui auront quelques minutes pour discuter de la nature de leur travail et ses pratiques. Une rotation permettra d’avoir quelques rencontres privilégiées avec des partenaires.

Descriptif des ateliers:

Atelier 1: Projet « Satellite » et projet « À’Corps » (L’Anonyme)

Ces deux projets ont pour objectifs de prévenir l’exploitation sexuelle auprès des jeunes de 12 à 25 ans. Alors que le projet « Satellite » s’adresse aux jeunes montréalais.es à risque de vivre de l’exploitation sexuelle, le projet « À’Corps » s’adresse aux personnes présentant une déficience intellectuelle légère à modérée.

Atelier 2: Trousse de prévention de l’exploitation sexuelle (Fondation Marie-Vincent)

La trousse en exploitation sexuelle développée par la Fondation Marie-Vincent est basée sur le cycle de l’exploitation sexuelle conçu dans le cadre du projet Le silence de Cendrillon. La trousse aborde l’exploitation sexuelle dans un contexte de recrutement, proxénète, relation amoureuse et gang de rue. Elle a été développée dans une optique de prévention, d’intervention et de thérapie. L’objectif est d’avoir des outils d’intervention adaptés à la réalité de l’exploitation sexuelle et selon l’étape où se situe la jeune dans le cycle.

Atelier 3: Projet « Agissons ensemble » (Y des Femmes de Montréal)

Dans le cadre du projet « Agissons ensemble », deux outils ont été développés : 1) une liste de possibles indicateurs d’exploitation sexuelle de jeunes et 2) une grille de facteurs de risque et de protection. Ces outils sont destinés à prévenir et/ou identifier de possibles cas d’exploitation sexuelle au sein de milieux scolaires, organismes communautaires et institutions.

 

Pour en savoir plus sur le RÉSAL, nous vous invitons à consulter le site internet ci-dessous ou à communiquer directement avec Pier Alexandre Lemaire à l’adresse courriel : plemaire@cipc-icpc.org

https://www.resal-mtl.com.

12ème Colloque du CIPC : Stratégies de prévention de la criminalité au 21ème siècle : évolution des pratiques et des politiques

Le Centre international pour la prévention de la criminalité (CIPC) a tenu son 12ème Colloque international, financé par Sécurité publique Canada et le gouvernement du Québec, à Montréal, Canada, du 6 au 8 novembre 2017. Conformément à son mandat de promouvoir la prévention de la criminalité afin d’assurer la sécurité de la communauté et une qualité de vie globale accrue pour tous, le CIPC a tenu des colloques similaires tous les deux ans dans des pays tels que l’Australie, la Norvège, le Mexique, l’Afrique du Sud et l’Italie. Les colloques du CIPC offrent un espace de débat et de dialogue entre les experts internationaux, favorisant les idées innovantes et la formation de partenariats qui accroitront les effets de la prévention de la criminalité comme un outil d’amélioration sociale.

Le titre du colloque de cette année était « Stratégies de prévention de la criminalité au 21ème siècle : évolution des pratiques et des politiques ». Ainsi, il a mis l’accent sur l’évolution du rôle des acteurs de la prévention de la criminalité et les défis relatifs à la coordination et la collaboration entre les gouvernements. Ce thème a permis aux participants du colloque de partager leurs perspectives sur d’importants sujets ainsi que les différents problèmes qui affectent la prévention de la criminalité dans différentes régions du monde, les défis financiers sur le terrain ou le besoin de stratégies adaptables aux conditions urbaines locales.

Le Colloque a été une belle réussite notamment de par l’organisation, la qualité du programme, la diversité des participants, la richesse des présentations et des discussions. Ci-après le colloque en chiffres: 144 participants, 55 conférenciers, 4 sessions plénières, 12 ateliers, 3 langues de communication (anglais, français, espagnol), 4 continents, 16 pays, 3 visites de sites.

TÉLÉCHARGER

1. Programme

2. Communiqué de presse

3. Les photos

11ème colloque du CIPC : La prévention de la criminalité dans un monde de mobilité

Le CIPC, en association avec la Ville de Palerme et Consorzio Nova Onlus, a organisé son 11ème Colloque, sur le thème de la mobilité et du rôle de la prévention de la criminalité du 17 au 19 novembre 2014 à Catello Utveggio, Palerme, Italie.

Le thème proposé pour le Colloque 2014 a constitué une occasion unique de se pencher sur un phénomène en plein essor - la mobilité croissante des sociétés et le développement des technologies que nous utilisons. Le Colloque a exploré aussi les conséquences de ce phénomène, à savoir l'émergence de nouveaux types et tendances de criminalité, ainsi que l’évolution de problématiques actuelles (la violence domestique, par exemple). Une telle réflexion requiert une approche globale, où un grand éventail de partenaires nationaux et internationaux sont interpellés

Le Colloque a abordé les thèmes suivants :

  • Mobilité et sécurité communautaire
  • Le déplacement des personnes : sécurité dans les transports publics
  • La violence contre les femmes et la dimension de genre de la migration
  • Crimes sans frontières : tendances et développements en matière de traite humaine
  • Crimes liés à la drogue : cause et conséquence d’un monde de plus en plus mobile
  • Migration urbaine et le rôle des villes
  • Prévenir la radicalisation et explorer le lien avec la globalisation
  • Réformes dans le secteur de la sécurité dans un monde de mobilité
  • Les débats actuels et les perspectives en stratégies de prévention basées sur des données probantes
  • Le Colloque a été reconnu comme étant une belle réussite notamment de part l’organisation, la qualité du programme, la diversité des participants, la richesse des présentations et des discussions. Ce dernier  a réuni 200 participants en provenance de 21 pays différents de toutes les régions du monde ( 4 continents).

    - 54 présentateurs, 11 Ateliers.

    TÉLÉCHARGER

    Vidéos:

    https://www.youtube.com/watch?v=dPbAcR_YDTw

    https://www.youtube.com/watch?v=LMnSnCHfdlo

    https://www.youtube.com/watch?v=9ZDULj7W0tg

    https://www.youtube.com/watch?v=visp1lgbzRQ

    Combler les lacunes: approches intégrées pour la prévention de la criminalité et la sécurité (2012)

    Le CIPC, en collaboration avec le gouvernement d’Afrique du Sud et le Service de police d’Afrique du Sud, a organisé son 10ième colloque biannuel sur le thème ‘’Combler les lacunes: approches intégrées pour la prévention de la criminalité et la sécurité’’, du 20 au 22 février 2012 à l’hôtel Upper Eastside, au Cap, en Afrique du Sud.

    Le thème du Colloque de 2012 fut une excellente occasion d’explorer aussi bien les secteurs traditionnels que les nouveaux qui sont impliqués dans le domaine de la prévention de la criminalité avec des débats et des discussions menés par des experts internationaux. Ce Colloque avait pour but de promouvoir les partenariats innovants afin de mieux répondre aux défis d’aujourd’hui en matière de sécurité quotidienne.

    Le Colloque a abordé les thèmes suivants :

    • Les politiques nationales en prévention de la criminalité
    • La prévention de la criminalité et la justice
    • La prévention de la criminalité et la police
    • La gouvernance locale et la sécurité
    • Le rôle des données empiriques dans la prise de décision politique
    • Les partenariats public-privé
    • Villes, développement et violence armée

    Le Colloque a été reconnu comme étant une belle réussite notamment de part l’organisation, la qualité du programme, la diversité des participants, la richesse des présentations et des discussions. Ce dernier  a réuni 220 participants en provenance de 20 pays différents de toutes les régions du monde.

    TÉLÉCHARGER

    Le programme  (programme détaillé, résumés des présentations, biographies...)

    Les informations pratiques pour les participants

    La revue de presse

    Les photos

    15e Anniversaire du CIPC : Colloque sur la prévention de la criminalité dans le monde

    Le colloque du CIPC s'est tenu à Montréal du 7 au 9 décembre 2009 et a réuni 332 participants en provenance de 48 pays différents de toutes les régions du monde.

    L'évolution internationale des politiques et pratiques en prévention de la criminalité depuis les 15 dernières années ont été au coeur des débats. Les travaux ont porté sur les nouvelles tendances en prévention, l'action à l'échelle locale, la médiation, la mobilisation des acteurs locaux, l'évaluation, le partenariat public-privé, les droits humains, l'urbanisation et les missions de paix.

    À cette occasion, le CIPC a célébré son 15e anniversaire et publié une restropective de ses 15 années d'activités.

    En réponse au questionnaire d’évaluation, 92% des participants interrogés ont dit avoir augmenté leurs connaissances des défis et des problèmes reliés à la prévention de la criminalité et la sécurité. De plus, 90% ont affirmé que l’information livrée serait utile dans leur milieu de travail.

    Le colloque a permis de formuler des recommandations précises en fonction des thèmes abordés dans les différentes sessions et ateliers.

    Retrouvez sur notre site internet:

    la restropective des 15 ans du CIPC

    - le programme du colloque

    les recommandations et conclusions du colloque

    la publication des Actes

    la revue de presse du colloque

    - les biographies et les présentations des intervenants ci-dessous

    Veuillez noter que les interventions des conférenciers sont présentées dans leur langue originale.

    Les discours d'ouverture

    Claude Dauphin, Président du conseil de ville, Maire de l’arrondissement de Lachine, Ville de Montréal

    Fadela Amara, Secrétaire d’État chargée de la Politique de la Ville, Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, France

    Valérie Sagant, directrice générale du CIPC

    Séance plénière:

    Les tendances d’évolution des pratiques et stratégies de prévention dans le monde

    Michel Marcus, Délégué général du Forum européen pour la sécurité urbaine (FESU) et Vice-président du CIPC

     

    Atelier 1 : L’action à l’échelle locale et la mobilisation de la société civile

    Peter Dinsdale, Directeur exécutif, National Association of Friendship Centres, Canada

    Kelli Coombs, Citizen Security Programme, Trinidad et Tobago

    Md. Mokhlesur Rahman, Deputy Inspector General, Dhaka Range, Bangladesh Police, Bangladesh

    Julie Anne Boudreau, professeur-chercheur à l’Institut national de la recherche scientifique, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur la ville et les enjeux politiques liés à l’insécurité, Canada & Amadou-Lamine Cissé, sociologue, conseiller en partenariat au Ministère de l’immigration et des Communautés culturelles du Québec, Canada

    Atelier 2 : Le développement de la médiation et d’actions innovantes en résolution des conflits

    Suzanne Djombi, Responsable des communications, CANADEL, Yaoudé, Cameroun

    Atelier 3 : Les outils au service de la prévention : bilan de 15 années de développement des capacités des acteurs

    Karine Chayer, Université de Montréal, Canada, Représentante de l’Action des femmes handicapées, Montréal, Canada

    Garner Clancey, Directeur, CHD Partners, Australie

    Hasan Alshehr, Naif Arab University for Security Sciences, Arabie Saoudite

    Jorge Araya, Directeur de la Division de la Sécurité publique, Ministère de l’Intérieur, Chili

    Atelier 4 : Les méthodes d’évaluation de la prévention : enjeux et limites

    Maria Jose Alcala, Conseillère, Ending violence against Women, Fonds de développement des Nations Unies pour la femme

    Daniel Sansfaçon, Directeur Politique, recherche et évaluation, Centre National de prévention du crime, Canada

    Peter Homel, Analyste et chercheur senior, Responsable de la recherche, Australian Institute of Criminology, Australie

     

    Atelier 5 : Partenariats public-privé en prévention de la criminalité : succès et embûches

    Elizabeth Ward, Chairman of the Board, the Violence Prevention Alliance et consultante à  l’Institute for Criminal Justice and Security, University of the West Indies, Mona, Kingston, Jamaïque

    Juan Ernesto Galdamez, (CECI) - Community-Based Crime and Violence Prevention Project, El Salvador(USAID-RT-CECI)

    Jacques Colliard, Directeur du Centre de Sécurité, International Union of Railways, Paris, France

    Séance plénière - Défis et nouveaux acteurs de la prévention de la criminalité

    Barbara Holtmann, Responsable du Groupe de recherche sur la prévention de la criminalité. Council for Scientific and Industrial Research (CSIR) et Vice-présidente du CIPC

    Dr. Alexander Butchart, Department of Violence and Injury Prevention and Disability, Organisation mondiale de la Santé (OMS)

    Atelier 6 : Nouveaux environnements

    Paula Miraglia, Directrice exécutive, ILANUD, Brésil

    John Domm, Chef de police, Service de police Rama, Canada

    Manjula Gumala, Service de police de l’Afrique du Sud (SAPS), Afrique du Sud

    Ajay Mehra, Directeur (honoraire), Centre des Affaires Publiques,  Inde

    Atelier 7 : Nouveaux défis

    Atelier 8: Nouveaux acteurs

    Winifred D. Reed, Chef, Division de recherche sur le contrôle de la criminalité et la prévention, National Institute of Justice, U.S. Department of Justice, États-Unis

    Nadine Jubb, Coordonatrice régionale des Études sur les Postes de police de femmes, Nicaragua

    Adrianus Meliala, Professeur de Criminologie, Faculté de Sciences sociales et politiques, University of Indonesia, Jakarta, Indonésie

    Atelier 9 : Nouvelles pratiques

    Chantal Bernier, Commissaire adjointe à la protection de la vie privée au Canada, Commissariat à la vie privée du Canada, Membre de conseil d’administration de Prévention du crime Ottawa

    Fernando Carrion, Professeur, FLACSO, Équateur

    Sonja Stojanovic, Directrice du Centre for Civil-Military Relations, Belgrade, Serbie

    Nelson Pellegrino, Chef de Cabinet, Secrétariat de la Justice et des Droits humains, État de Bahia, Brésil

    Atelier 10: Nouveaux engagements et défis internationaux: focus sur les droits humains

    Glenda Cooney, Partner, Pearcey Cooney Consulting and Training, former Deputy Ombudsman and Deputy Children’s Advocate, Saskatchewan, Canada

    Juan Salgado, Professeur, Département d’études légales, CIDE, Mexique

    Kristina Holgersson, Superintendent, Stockholm County Police, Suède

    Katy Rondan, Sociologue, Étude sur la traite des enfants pour fins d’exploitation sexuelle à Cusco et Lima, Pérou

    Sessions pays : Présentation d’expériences innovantes de prévention de la criminalité

    Session : CANADA

    Mary Ann Kirvan, Conseillère senior, Centre national de prévention du crime, ministère de la Sécurité publique, Canada

    Session : NORVÈGE

    Erling Borstad, National Police Directorate, Norvège

    Erik Nadheim, Executive Director, National Crime Prevention Council (KRAD), Norvège

    Séance Coopération sud-sud et nord-sud

    Claudia Laub, Présidente, El Agora, Argentine

    Marlyn J. Jones, Associate Professor, Division of Criminal Justice, California State University, Sacramento, États-Unis

    Session 6: Outils pour la police

    Abraham Abugattas, Chef de Cabinet, Secrétariat des Carabineros, Ministère de la Défense, Chili

    Bjorn Barland, Professor, Norwegian Police University College, Norway

    Dawei Wang, Director Professor of Criminology and Director of the Division of Postgraduate in Chinese People's Public Security University, Chine

    Session: Outils pour les villes en Amérique latine

    Veronica Martinez Solares, Association internationale de l’aide aux victimes, consultante Banque mondiale, Mexique

    Elkin Velasquez, Coordonateur du programme Safer Cities, ONU-HABITAT

    Session: Observatoires de la sécurité

    Christophe Soullez, Chef de département, Observatoire national de la délinquance, France