Le CIPC lance une compétition pour combattre la traite humaine au Canada

Le CIPC est heureux d'avoir lancé le DataJam contre l'exploitation, un concours technologique pour combattre la traite humaine au Canada, en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsability. Ce concours technologique, financé par le Gouvernement du Canada, vise à sensibiliser le public à la traite des êtres humains, améliorer la collaboration entre les différents secteurs d’intervention au Canada et sensibiliser le grand public à ce problème.

Le concours se tiendra en ligne du 7 au 17 mai 2021 et comprendra une formation de trois jours ainsi qu’un programme de mentorat sur la traite des êtres humains et l’usage des technologies d’IBM. Il sera facilité par les organisations partenaires et les parties prenantes engagées dans la lutte contre la traite des êtres humains.

Ce DataJam mettra l’accent sur la conception de solutions technologiques qui contribueront à résoudre certains défis de la traite de personnes au Canada. Les participants devront opter pour le développement de l’une des options suivantes :

  1. Des solutions qui fournissent de nouvelles perspectives sur la traite des êtres humains, des populations autochtones, nordiques et des communautés éloignées, des personnes LGBTQI+, ou des jeunes vulnérables afin de sensibiliser, détecter et poursuivre les criminels contre ces communautés.
  2. Des solutions pour identifier, prévenir et poursuivre l’exploitation des jeunes et des enfants en ligne, notamment dans les médias sociaux et les plateformes de jeux en ligne.
  3. Des solutions explorant la relation entre la traite des êtres humains et les migrations, la COVID-19, les catastrophes naturelles ou des événements majeurs pour identifier les modèles de la traite, ses réseaux et ses hotspots.

Pour obtenir plus d'informations et s'y inscrire : https://www.ibm.org/data-jam

*Veuillez noter que la date limite pour s'inscrire est le 26 avril 2021.

Discussion à venir sur la traite des êtres humains et l’autonomisation des victimes

Événement à venir : Lundi le 15 mars 2021, de 12h à 13h (EST), Inscription en ligne ici

Afin de souligner la Journée internationale des femmes cette année, le Centre international pour la prévention de la criminalité est heureux de vous inviter à une discussion en ligne qui portera sur la question suivante : « Quelles sont les voies possibles vers une meilleure autonomisation des victimes de la traite au Québec ? ».

Dans une optique de prévention, il nous semble essentiel de porter notre attention sur les victimes, centrales dans la compréhension des enjeux profonds des pratiques criminelles. Dans cette lignée, suite à la parution d’un rapport en mai 2020 intitulé « Les victimes de la traite à des fins sexuelles en Amérique : État des lieux des stratégies publiques et pistes pour l’avenir, 2000-2019 », le CIPC souhaite continuer la conversation avec deux expertes et intervenantes de terrain, fortement impliquées dans la lutte de la traite des êtres humains, de l’exploitation sexuelle et dans la prise en charge des victimes au Québec. Nous accueillerons :

Cette conversation aura pour objectif de réfléchir et d’échanger sur la situation actuelle en matière d’autonomisation des victimes, les défis rencontrés dans leur pratique quotidienne et les enseignements qu’elles en tirent.

Les places étant limitées, les inscriptions sont obligatoires. De plus, veuillez noter que la discussion aura lieu en français. Au plaisir de vous y retrouver !

Date : lundi 15 mars 2021
Heure : de 12h à 13h
→ Inscription en ligne ici

Événement à venir : Lancement du DataJam contre l’exploitation 2021

Le CIPC, l'Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et sa section sur le trafic de migrants, la Fundación Pasos Libres et IBM Corporate Social Responsibility s'associent pour lancer le DATAJAM CONTRE L’EXPLOITATION 2021, une compétition d'innovation technologique qui vise à sensibiliser le public à la traite des êtres humains, améliorer les capacités techniques des participants et améliorer la collaboration entre les différents secteurs d'intervention au Canada.

Nous vous invitons à participer au lancement de l’événement qui aura lieu le jeudi 1er avril, à 13h (EST) : Inscription

Il s'agira d'une séance d'information, en français et en anglais, pour présenter la compétition et une opportunité pour poser vos questions.
Pour plus d'informations et savoir comment soutenir cette compétition : Note de synthèse (en français et en anglais)

Le CIPC continue de participer à la série de webinaires « Change the World »

Le CIPC a participé, en tant que panéliste, au webinaire intitulé « Knowledge Systems to Enable Urban Safety » organisé par la Alliance of NGOs on Crime Prevention and Criminal Justice en collaboration avec la African Policing Civilian Oversight Forum (APCOF) ainsi que l’organisation Fixed, le 10 février 2021. Ce webinaire a abordé les possibilités et les préoccupations liées à l'acquisition de connaissances, aux données, à l'apprentissage adaptatif et au lien entre les connaissances, les politiques et les pratiques. Les questions suivantes ont notamment été abordées : Comment démocratiser l'utilisation des données en toute sécurité ? Comment intégrer les différents types de données ? Comment renforcer la crédibilité et la facilité d'utilisation des données qualitatives ? Comment mieux gérer les données et les connaissances pour soutenir une meilleure politique ?

Pour visionner l'intervention du CIPC (en anglais) :  https://www.youtube.com/watch?v=yqdReJkHSqs

Participation du CIPC à un webinaire sur la place des jeunes dans la ville

Le Réseau d’échange et de soutien aux actions locales (RÉSAL), auquel le CIPC est membre, a offert un webinaire portant sur « La place des jeunes dans la ville : Savoirs et culture comme facteurs de protection » le 4 février dernier.

Le RÉSAL a ouvert un espace de parole afin de mettre en lumière différents projets liés aux savoirs et à la culture ayant un impact positif sur la vie des jeunes montréalais, en ce qui a trait à la prévention de la violence.

Les panélistes invités furent Lucie Caillère, Directrice générale du Projet Harmonie, Kémy St-Éloy, Coordonnateur de milieu, Prévention Pointe-de-l’Île, Katrina Journeau, Directrice générale et cofondatrice de chez Prima Danse, et Karine Lavoie, Directrice générale de chez Cirque Hors Piste.

Pour en apprendre davantage sur leurs projets présentés, veuillez consulter la page suivante : https://www.resal-mtl.com/savoirs-et-culture

Deuxième panel de discussion en ligne du RÉSAL sur la place des jeunes dans la ville

Le Réseau d’échanges et de soutien aux actions locales (RÉSAL), auquel le CIPC fait partie, vous invite à son deuxième panel de discussion en ligne portant sur la place des jeunes dans la ville, et plus précisément sur comment les savoirs et la culture peuvent agir comme facteurs de protection auprès d’eux.

Le RÉSAL souhaite offrir un espace de parole afin de mettre en lumière différentes initiatives et projets liés aux savoirs et à la culture ayant un impact positif sur la vie des jeunes montréalais, en termes de prévention de la violence.

Les quatre panélistes suivants feront partie de la conversation :

Les questions suivantes seront notamment abordées :

  • Qu’est-ce qui vous a amené à définir votre projet pour répondre au besoin des jeunes et à quel besoin répond-il ?
  • De quelle manière ce projet a-t-il crée un espace pour les jeunes dans la ville ?
  • Quels facteurs de succès ont été observés quant au partage harmonieux dans l’espace public ?

Informations à retenir :
Date : Jeudi 4 février 2021, de 13h30 à 15h
Inscription : en ligne (https://www.eventbrite.ca/e/billets-la-place-des-jeunes-dans-la-ville-136637834441

Ce webinaire est ouvert à tous et à toutes, et s’adresse particulièrement à ceux et à celles œuvrant auprès des jeunes.

Le nombre d’inscriptions étant limité : premier arrivé, premier servi ! Au plaisir de vous y retrouver !

*Veuillez noter que la discussion aura lieu en français.