Série de webinaires sur la prévention et l’analyse du crime

Le CIPC fait partie des organisateurs d’une série de webinaires cette année visant à approfondir la conversation internationale sur la prévention et l’analyse du crime. Les autres organisateurs sont le département de sécurité publique de l’Organisation des États Américains, The International Association of Crime Analysts et la Faculté de droit de l’Université Alberto Hurtado. Dans l’édition la plus récente, au mois de juin, qui portait sur la prévention et l’analyse de la criminalité dans les zones urbaines d’Amérique latine, des panélistes variés ont échangé à propos de leurs apprentissages et innovations aux niveaux local et communautaire en termes de prévention du crime. Ils ont discuté de l’utilisation de l’information, de l’analyse criminologique et des décisions clés dans les interventions en sécurité, en criminalité et en violence. De plus, une importance a été accordé aux problématiques des groupes et territoires vulnérables.

Participation du CIPC à la Semaine internationale de l’innovation pénitentiaire

Le 24 juin dernier, le CIPC a participé à distance à la Semaine internationale de l’innovation pénitentiaire organisée au Chili par notre partenaire le réseau Coinserta. Le CIPC y a présenté sa recherche-action développée en 2016 pour prévenir l’extrémisme violent dans le système français de libération conditionnelle dans une présentation intitulée « Développer une réponse d’intervention et de prévention de la radicalisation menant à la violence au sein du système de probation en France ». L’objectif fut de proposer un outil de prévention de la radicalisation notamment en milieu carcéral qui pourrait être adapté aux besoins des communautés autochtones en contexte chilien.

Offre d’emploi : Analyste et chargé.e de projets – Sécurité urbaine

Le CIPC est à la recherche d’un ou d’une Analyste et chargé.e de projets en sécurité urbaine. Son rôle inclura la prise en charge, l’élaboration, la mise en œuvre et la coordination de divers projets en sécurité urbaine et de projets de consultation et de participation citoyenne en lien avec la sécurité urbaine et avec la prévention de la violence et de la criminalité. Cette personne sera appelée à contribuer au développement de pratiques innovantes en sécurité urbaine et de processus de participation et co-construction multi-acteurs, ainsi qu’à participer proactivement au développement de l’organisation par le développement de nouveaux partenariats, par la rédaction de proposition de projets et par sa présence sur les médias sociaux et lors d’évènements liés à ses projets.

La date limite pour soumettre une candidature est le 30 juillet 2021. Pour voir l’offre complète : Analyste et chargé.e de projets – Sécurité urbaine

De nouvelles employées se joignent à l’équipe du CIPC

Au début du mois de juillet, nous avons accueilli au CIPC deux nouvelles employées : Melissa Champagne et Sonia Ouimet.

Melissa, assistante de recherche, est titulaire d’un baccalauréat en criminologie en volet intervention de l’Université de Montréal et est présentement étudiante à la maîtrise en criminologie en analyse criminologique. Son projet de maîtrise se concentre sur les effets de la pandémie sur les résultats d’interrogatoires policiers.

Sonia, stagiaire assistante de recherche, est actuellement étudiante au programme de maîtrise avec mémoire en criminologie à l’Université de Montréal. Elle a travaillé en maison de transition avec des clientèles judiciarisées variées et avec l’équipe du CAVAC de Montréal se penchant sur l’exploitation sexuelle.

Elles seront principalement mobilisées pour travailler sur un rapport sur la criminalité pour la Ville de Montréal et pour venir en soutien aux projets d’assistances techniques du CIPC. Bienvenue !

Le CIPC prend part au Programme de soutien aux municipalités 

Ce printemps, le CIPC a terminé la première année du Programme de soutien aux municipalités (PSM) 2019-2022, instauré par le ministère de la Sécurité publique (MSP). Ce programme vise à octroyer du financement aux organisations municipales, y compris les organisations autochtones, de moins de 100 000 habitants pour leur permettre de concevoir et de mettre en place des actions préventives adaptées aux problèmes de criminalité et de sécurité qui les préoccupent.   

En finançant la mise en œuvre de plans d’action et de mesures en prévention, le PSM peut contrecarrer l’émergence ou l’aggravation de problèmes, autant chez les jeunes que chez les adultes, gravitant autour d’enjeux tels que :  

  • La criminalité et la victimisation des personnes; 
  • Les désordres et les incivilités; 
  • La perception de sécurité et le sentiment de sécurité; 
  • L’appréciation des services à la population. 

En cohérence avec le mandat du MSP, dans le cadre du PSM en prévention de la criminalité, le CIPC a été mandaté afin d’accompagner dix municipalités dans la mise en place d’une démarche structurée de planification des interventions en prévention de la criminalité, soit le volet 1 du PSM.

Les dix municipalités sont les suivantes : 

  • Ville de l’Épiphanie
  • Notre-Dame des Prairies
  • Ville de Joliette
  • Municipalité de Notre-Dame de Ham
  • Sainte-Brigitte de Laval
  • Ville de Sainte-Julie
  • Municipalité deSaint-Prime
  • MRC Avignon
  • Pakuashipi 
  • Conseil des Atikamekw de Wemotaci

Guide d’évaluation d’impact pour les projets et programmes en prévention de la consommation de cannabis chez les jeunes

L’objectif de cet outil, principalement destiné à des gestionnaires et coordinateurs de programmes en charge d’organiser les évaluations, est d’offrir une méthodologie simple, systématisée et adaptable pour élaborer et mettre en œuvre des processus d’évaluation d’impact pour les programmes en prévention de la consommation de cannabis chez les jeunes. Celui-ci est fondé dans les approches d’évaluation d’impact en santé publique et en sécurité urbaine et est divisé en deux parties.

D’abord, à travers cinq modules, le Guide d'évaluation des programmes de prévention de consommation du cannabis chez les jeunes propose des outils concrets d’analyse de ces programmes, afin de mieux cerner les enjeux et l’importance de l’évaluation. Appuyé sur des études officielles et scientifiques récentes, cet instrument d’analyse permet, grâce à des étapes simples, d’arriver à une compréhension globale de la portée et de la réussite de programmes qui s’avèrent être complexes dans leur évaluation. En adoptant une approche réaliste, le guide aborde cette question en proposant une méthode hybride, alliant évaluation de mise en œuvre des étapes de ces programmes et évaluation de résultats. Cette méthode aboutit à la constitution d’un cadre logique, étape indispensable à la bonne appréhension des enjeux, à chaque étape, de l’initiative. Un accent particulier est mis sur l’importance centrale de la sélection d’indicateurs adaptés, étape cruciale dans la mesure de l’action initiée, tout comme la récolte de données, qui permettra à l’évaluateur d’émettre des recommandations qui s’avèreront vitales à la bonne marche du programme.

Ensuite, en tant que bonification à cet outil, un module de quatre chapitres intitulé La légalisation du cannabis : comment y répondre avec les programmes de prévention de consommation du cannabis chez les jeunes est proposé pour mettre l’accent sur l’élaboration de programmes pour venir en soutien aux municipalités dans leur développement stratégique autour de ces questions.

 

Télécharger : Guide d'évaluation des programmes de prévention de consommation du cannabis chez les jeunes

Télécharger : La légalisation du cannabis : comment y répondre avec les programmes de prévention de consommation du cannabis chez les jeunes

Le TIJ célèbre son 10ème anniversaire

Le 13 juin dernier, l’Institut de la justice de Thailande (TIJ) a célébré son 10ème anniversaire. Le CIPC est fier d’avoir collaboré avec le TIJ, une institution qui mène dans les domaines de la justice criminelle, de la réintégration, et l’État de droit en Thailande depuis 10 ans et qui est un collègue du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale (PNI).

« Il est important pour nous de reconnaître le travail de cette institution de recherche de renommée qui promeut une communauté de justice qui favorise les principes de droits humains et l’État de droit. La grande implication des membres du TIJ a conduit cet institut à devenir un acteur clé des stratégies de prévention du crime et de justice pénale à l’échelle mondiale. En favorisant d’importants partenariats, il a réussi à faire évoluer et à innover des tendances émergentes en matière de prévention du crime et de justice pénale. Nous savons que le TIJ continuera à remplir sa mission pendant de nombreuses années encore. » – Ann Champoux, Directrice générale du CIPC

Pour plus d’information, voir la publication du TIJ : Growing Bright.

Le CIPC invité à une discussion sur la sécurité urbaine

Le 8 juin dernier, le CIPC a été invité par le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) et le Réseau municipal canadien en prévention de la criminalité (RMCPC) à participer à une discussion ouverte sur la sécurité urbaine. Les points de discussion principaux furent à propos des défis de chacunes des organisations présentes en lien avec la pandémie COVID-19, leurs projets en cours et leurs évènements à venir.

Parmi les invités étaient présents l’Office des Nations Unies contre les drogues et le crime (ONUDC) et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-HABITAT), également membres du CIPC.

Le CIPC se joint au Traffik Analysis Hub

Le CIPC a récemment été invité à se joindre au Traffik Analysis Hub (TA Hub), un programme global de prévention de la traite des personnes. Le Hub est le produit d’un effort commun de la part de différents secteurs et industries, de gouvernements et de partenaires d’ONGs, tous engagés à partager données et connaissances pour avancer la lutte contre la traite des personnes.

Le 28 mai dernier, le CIPC a participé à l’appel mensuel des analystes aux côtés de représentants de plusieurs partenaires du TA Hub. À cette réunion, de nouvelles fonctionnalités de la plateforme ont été présentées et certains défis pratiques ainsi que leurs solutions possibles ont été discutés.