Le CIPC participe à une rencontre du PNI

Le 11 janvier, le CIPC a participé à la première rencontre de coordination de l’année du Réseau du Programme des Nations Unies pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale (PNI) dans le cadre de son rôle au sein de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (CCPCJ) de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC).

La réunion a entre autres permis aux membres du réseau de présenter leurs activités récentes et en cours, de revenir sur la « Déclaration de Kyoto visant à faire progresser la prévention de la criminalité, la justice pénale et l’état de droit » et d’échanger au sujet de la prochaine session de la CCPCJ qui aura lieu au printemps et de l’implication de chacun des membres par des activités.

Le CIPC invité à une réunion du PNI

En tant que membre des Institutes of the UN Crime Prevention and Criminal Justice Programme Network (Réseau du Programme des Nations unies pour la prévention du crime et de la justice pénale – PNI) et dans le cadre de son rôle au sein de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (CCPCJ), le CIPC a été invité à assister à la reprise de la 30ème session de la CCPCJ. La rencontre, tenue en ligne le 8 décembre 2021, a incluse un débat thématique sur les mesures propres à prévenir et à combattre le trafic illicite de migrants tout en protégeant les droits des migrants qui en font l’objet, en particulier ceux des femmes et des enfants, ainsi que ceux des enfants migrants non accompagnés, un débat initié à la dernière rencontre de la Commission.

Le CIPC tient à remercier la CCPCJ pour l’invitation.

Le CIPC invité à une discussion thématique du CCPCJ

En tant que membre du Réseau du Programme des Nations unies pour la prévention du crime et la justice pénale (PNI), le CIPC a été invité à assister virtuellement à la troisième réunion intersessionale de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale (CCPCJ) qui s’est tenue du 10 au 12 novembre. Cet événement, organisé par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC), fut la première ronde de discussions thématiques sur l’implémentation pratique de la Déclaration de Kyoto. Cette déclaration vise à progresser la prévention de la criminalité, la justice pénale et l’état de droit vers la réalisation du programme de développement durable à l’horizon 2030. La première session thématique du 10 novembre, auquel le CIPC a assisté, traitait des causes de la criminalité, de la prévention de la criminalité fondées sur des données probantes et de stratégies de prévention de la criminalité adaptées sur mesure. Le CIPC avait d’ailleurs contribué à distance à la préparation et à l’organisation de l’Atelier 1 : Prévention de la criminalité fondée sur des données probantes : statistiques, indicateurs et évaluation à l’appui des pratiques réussies dans le cadre d’un volet portant sur les stratégies globales de prévention de la criminalité en vue du développement social et économique du 14ème Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale.

En savoir plus

Le TIJ célèbre son 10ème anniversaire

Le 13 juin dernier, l’Institut de la justice de Thailande (TIJ) a célébré son 10ème anniversaire. Le CIPC est fier d’avoir collaboré avec le TIJ, une institution qui mène dans les domaines de la justice criminelle, de la réintégration, et l’État de droit en Thailande depuis 10 ans et qui est un collègue du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale (PNI).

« Il est important pour nous de reconnaître le travail de cette institution de recherche de renommée qui promeut une communauté de justice qui favorise les principes de droits humains et l’État de droit. La grande implication des membres du TIJ a conduit cet institut à devenir un acteur clé des stratégies de prévention du crime et de justice pénale à l’échelle mondiale. En favorisant d’importants partenariats, il a réussi à faire évoluer et à innover des tendances émergentes en matière de prévention du crime et de justice pénale. Nous savons que le TIJ continuera à remplir sa mission pendant de nombreuses années encore. » – Ann Champoux, Directrice générale du CIPC

Pour plus d’information, voir la publication du TIJ : Growing Bright.

Le CIPC invité à une discussion sur la sécurité urbaine

Le 8 juin dernier, le CIPC a été invité par le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) et le Réseau municipal canadien en prévention de la criminalité (RMCPC) à participer à une discussion ouverte sur la sécurité urbaine. Les points de discussion principaux furent à propos des défis de chacunes des organisations présentes en lien avec la pandémie COVID-19, leurs projets en cours et leurs évènements à venir.

Parmi les invités étaient présents l’Office des Nations Unies contre les drogues et le crime (ONUDC) et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-HABITAT), également membres du CIPC.

Le CIPC participe à une réunion du PNI

Le CIPC a participé à une réunion du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et de la justice pénale (PNI) pour la coordination du printemps 2021. Cette discussion a été l’occasion d’échanger sur le 14e Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale et sur la 30esession de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale.

Parmi les membres du PNI, nous retrouvons le Naif Arab University for Security Sciences (NAUSS), l’Institut africain des Nations Unies pour la prévention du Crime et le Traitement des Délinquants (UNAFRI), l’Australian Institute of Criminology (AIC) et l’Instituto Latinoamericano de las Naciones Unidas para la Prevención del Delito y el Tratamiento del Delincuente (ILANUD), également membres du CIPC.