Le TIJ célèbre son 10ème anniversaire

Le 13 juin dernier, l’Institut de la justice de Thailande (TIJ) a célébré son 10ème anniversaire. Le CIPC est fier d’avoir collaboré avec le TIJ, une institution qui mène dans les domaines de la justice criminelle, de la réintégration, et l’État de droit en Thailande depuis 10 ans et qui est un collègue du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale (PNI).

« Il est important pour nous de reconnaître le travail de cette institution de recherche de renommée qui promeut une communauté de justice qui favorise les principes de droits humains et l’État de droit. La grande implication des membres du TIJ a conduit cet institut à devenir un acteur clé des stratégies de prévention du crime et de justice pénale à l’échelle mondiale. En favorisant d’importants partenariats, il a réussi à faire évoluer et à innover des tendances émergentes en matière de prévention du crime et de justice pénale. Nous savons que le TIJ continuera à remplir sa mission pendant de nombreuses années encore. » – Ann Champoux, Directrice générale du CIPC

Pour plus d’information, voir la publication du TIJ : Growing Bright.

Le CIPC invité à une discussion sur la sécurité urbaine

Le 8 juin dernier, le CIPC a été invité par le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) et le Réseau municipal canadien en prévention de la criminalité (RMCPC) à participer à une discussion ouverte sur la sécurité urbaine. Les points de discussion principaux furent à propos des défis de chacunes des organisations présentes en lien avec la pandémie COVID-19, leurs projets en cours et leurs évènements à venir.

Parmi les invités étaient présents l’Office des Nations Unies contre les drogues et le crime (ONUDC) et le Programme des Nations Unies pour les établissements humains (ONU-HABITAT), également membres du CIPC.

Le CIPC participe à une réunion du PNI

Le CIPC a participé à une réunion du réseau du Programme des Nations Unies pour la prévention du crime et de la justice pénale (PNI) pour la coordination du printemps 2021. Cette discussion a été l’occasion d’échanger sur le 14e Congrès des Nations Unies pour la prévention du crime et la justice pénale et sur la 30esession de la Commission pour la prévention du crime et la justice pénale.

Parmi les membres du PNI, nous retrouvons le Naif Arab University for Security Sciences (NAUSS), l’Institut africain des Nations Unies pour la prévention du Crime et le Traitement des Délinquants (UNAFRI), l’Australian Institute of Criminology (AIC) et l’Instituto Latinoamericano de las Naciones Unidas para la Prevención del Delito y el Tratamiento del Delincuente (ILANUD), également membres du CIPC.